Imprimer

EFFETS DE LA REFORME DES RETRAITES SUR LES PENSIONS VERSEES.

 

Tableau des effets de la réforme de la retraite en application de l’arrêté 993 CM du 20 juin 2019 paru le 25 juin 2019 au JOPF.

Il a fallu attendre des chiffres de la CPS sur les durées moyennes de cotisation en tranche A et B différenciées pour faire les calculs.

Les résultats montrent que les salariés paient la réforme avec la pénalité de durée de 0,5% par trimestre manquant à la durée d’assurance suffisante pour toucher le taux plein.

Cette pénalité de durée d’assurance ne nous gêne pas pour les départs en retraite avant l’âge légal mais elle est inacceptable pour les départs en retraite à l’âge légal.

 

A TI’A I MUA a toujours été favorable à cette réforme indispensable pour sauver les régimes de retraite mais pas dans ces conditions.

 

A TI’A I MUA a participé à tous les travaux sur la réforme. Le résultat n’est pas conforme aux échanges que nous avons tenus avec le gouverneent. On ne peut plus partir à la retraite à l’âge légal avec une pension basée sur les droits acquis.

 

A TI’A I MUA constate que le gouvernement, le ministre de la Santé et ses conseillers, ont franchi la ligne rouge en instaurant cette pénalité de durée insuffisante de cotisation.

A TI’A I MUA demande comme elle l’a toujours demandé la suppression de la pénalité de durée de cotisation pour les départs à la retraite à l’âge légal en tranche A et B.

Les chiffres du tableau sont sans appel.

La baisse du SMR en 2020 touche plus les salariés payés au SMIG que les salariés au plafond de la tranche A.

La durée moyenne de cotisation (d’assurance) est loin de la durée d’assurance suffisante (taux plein).

- Durée moyenne de cotisation des salariés cotisant à la tranche A seule : 316 mois.

- Durée moyenne de cotisation des salariés cotisant en tranche A et B :

- 399 mois en tranche A.

- 258 mois en tranche B.

La pénalité de durée de cotisation provoque une baisse de la pension moyenne versée de 20 000 xpf/mois pour un cotisant en tranche A seule et 27 000 xpf/mois pour un cotisant en tranche A et B.

La pension moyenne tranche A va baisser et passer sous le seuil du minimum vieillesse. Les salaires vont financer le surcoût de l’ACR versée aux salariés.

 

En effet, l’Allocation Complémentaire de Retraite est versée à tout retraité salarié qui touche une pension de retraite inférieure au minimum vieillesse pour atteindre le niveau de pension du minimum vieillesse:

-   80 000 xpf (célibataire)

- 120 000 xpf (couple non marié),

- 140 000 xpf (couple marié).

 

Le budget 2018 de l’Allocation Complémentaire de Retraite et des aides versées aux retraités ayant plus de 15 ans de durée de cotisation est le suivant :

Charges : 772 millions xpf.  ACR + aides.

Produits : 756 millions xpf,  Financés par cotisation 0,51% (salariés 0,17%), (employeurs 0,34%)

L’augmentation des charges de l’ACR sera financée par une augmentation de la cotisation sur les salaires au titre du FSR, le gouvernement ne s’étant pas engagé à prendre à sa charge cette dépense de solidarité.

Une réforme de la retraite sans aucune communication relatives aux effets sur le niveau des pensions versées.

Ni le gouvernement ni la CPS n’ont communiqué sur les effets à la baisse des pensions de retraite provoquée par la réforme.

La réforme a avancé masquée.

Le gouvernement veut-il repousser l’âge légal de la retraite à 65 ans ?

La suppression de cette pénalité de durée d’assurance à 65 ans (âge suffisant) pour le calcul de la pension de retraite, signifie-t-elle que le gouvernement veut amener les salariés à travailler jusqu’à 65 ans tant qu’ils n'ont pas atteint la durée suffisante d’assurance (cotisation) pour toucher le taux plein ?

Il fallait avoir le courage d’annoncer le report de l’âge de la retraite à 65 ans.

Cette réforme devait garantir les pensions versée à l’âge légal de la retraite reportée à 62 ans.

Cette réforme devait être progressive, mettre tous les partenaires à contribution, salariés, employeurs, politiques,

Cette réforme se transforme en matraquage brutale des salariés sans le dire ouvertement.

 
Le Secretariat Executif.
 
 
Attachments:
Download this file (Reforme retraite 2019b.pdf)Tableau de Calcul[ ]129 kB